Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2010

Stephane Hessel et Régis Debray à Gaza

Le département de français de l'Université  Al-Aqsa a participé, de façon très active, à la rencontre avec deux personnalités françaises en visite dans la bande de Gaza , le diplomate Stéphane Hessel et l’écrivain Régis Debray, rencontre organisée au Centre Culturel Français de Gaza, le mercredi 27 octobre 2010. Plus de cinquante personnes : professeurs, journalistes, étudiants, et personnalités civiles, notamment des Palestiniens francophone, ont assisté à cette soirée-témoignage, animée par les deux visiteurs français. Lors de cette rencontre, le département de français était représenté par Monsieur Ziad Medoukh, son responsable, ainsi que cinq de ses étudiants. Ils ont écouté avec attention et intérêt les deux personnalités françaises, en visite dans la bande de Gaza pour trois jours, donner un compte-rendu de leur séjour et en faire le bilan. Tout d’abord, Stéphane Hessel, a parlé de l’objectif de sa visite : en premier lieu, exiger la levée de ce blocus inhumain imp…

Le boycott des produits israéliens est-il un acte criminel ?

Un article de Sonia Dayan-Herzbrun, professeure de sociologie (université Paris-Diderot), vice-présidente de l’Association des universitaires pour le respect du droit international en Palestine (Aurdip) ; Annick Coupé, porte-parole de Solidaires ; Gustave Massiah, membre fondateur du Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale (Cedetim) ; Jean-Marie Muller, membre fondateur du Mouvement pour une alternative non-violente (MAN).
Arme non-violente, arme des sans-armes, utilisé jadis à l’encontre de l’Afrique du Sud, le boycott semble aujourd’hui hui remettre en cause la toute puissance de la consommation-reine, celle des marchandises ainsi que celle d’un Etat (Israël) qui a toujours profité d’une totale impunité.
Plus personne ne peut dire, à l’heure actuelle, qu’Israël respecte le droit international ou les droits humains. Pourtant, près de 80 plaintes ont été déposées contre des militants et militantes français issus de la société civile, de mouvements associatifs, de s…