Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2011

ILS RENTRENT

Communiqué de la Plateforme française des ONG pour la Palestine
Les 12 passagers du bateau français ont été expulsés d’Israël et seront aujourd’hui à Paris. Ils sont en bonne santé, après l’abordage de leur bateau dans les eaux internationales par des commandos israéliens. Les passagers canadiens, grecs et suédois ont été renvoyés dans leurs pays respectifs.
Après avoir été ramenés au port israélien d’Ashdod, ils ont été transférés dans la soirée au centre d’identification de Holon près de Tel Aviv. Ils y ont reçu la visite de leurs avocats ainsi que de la Consule de France à Tel Aviv, Mme Le Baron. Ils ont ensuite été amenés à l’aéroport de Tel Aviv où ils ont passé la nuit.
Le récit de l’abordage rapporté par la journaliste israélienne Amira Hass, qui était à bord, montre la démesure de l’intervention israélienne. 7 bateaux de commandos et 3 bateaux équipés de missiles, avec à leur bord 150 soldats pour arrêter 16 militants non armés sur un bateau de 16 mètres de long.
C…

Communication coupée à bord du Dignité Al Karama.

Campagne "un bateau français pour Gaza"
Depuis 9h15 heure la communication est coupée à bord du bateau français Dignité Al Karama. Nous sommes sans nouvelles des passagers et exprimons notre inquiétude au vu des menaces proférées par Israël contre la Flottille Depuis 8h30 (heure de Paris) plusieurs bateaux militaires israéliens entouraient le Dignité Al Karama, alors que celui ci se situait dans les eaux internationales à 40 miles de Gaza. 45 minutes plus tard, l’ensemble des communications étaient coupées. Il s’agit d’ un acte de censure militaire qui montre la logique choisie et viole la liberté de communication et d’information. Le Dignité Al Karama transporte 16 passagers, de 6 nationalités, non armés et non violents. Ce « petit poucet » de la Flottille ne constitue en aucune façon une menace. Nous rappelons que notre démarche a pour but de briser le blocus de Gaza et de faire respecter le droit international. Au gouvernement français, nous demandons de prendre s…

LES 17 PASSAGERS DU DIGNITE

Les passagers du bateau « Dignité - Al Karama » Les Français



Jérôme Gleizes Jérôme Gleizes est membre du bureau exécutif d'Europe Ecologie-Les Verts. Né en 1970 à Mirande (Gers).Professeur d'économie, directeur de publication de la revue « Ecorev ». Il est le responsable de la commission transnationale d’ Europe Ecologie-Les Verts.




Jacqueline Le Corre Jacqueline Le Corre est membre du « Collectif 14 de soutien au peuple palestinien ». Elle est également médecin, membre de la direction départementale du PCF et du mouvement des « Femmes en Noir ».




Jean Claude Lefort
Député honoraire Né en 1944 à Paris. Membre de la Jeunesse communiste (bureau national) puis en 1964 du Parti Communiste Français. Il devient en 1983 le secrétaire de la Fédération du Val-de-marne du Parti communiste. De 1988 à 2007, il est député du Val-de-marne. Après 19 ans de mandature, il décide de s’investir totalement  dans le combat pour la Palestine  en France et devient président de l’AFPS.
JO…

GAZA DANS 24 HEURES

Dignité-Al Karama : Gaza dans 24h.
Depuis près de 12h le Dignité Al-Karama vogue en eaux internationales, faisant cap sur Gaza. Il devrait atteindre les côtes palestiniennes dans les 24h.
Parti depuis le 25 juin de France, le Dignité-Al Karama, un des deux bateaux de la campagne « Un bateau français pour Gaza », se dirige actuellement vers Gaza. Il est aujourd'hui le porte parole de l'ensemble de la Flottille de la liberté II, dont tous les bateaux ont été empêchés de prendre la mer par décision du gouvernement grec, satisfaisant ainsi une demande israélienne explicite. Deux bateaux ont été sabotés. Les passagers du Dignité-Al Karama avaient échappé le 5 juillet dernier au blocus grec. A son bord aujourd'hui se trouve une seconde équipe représentant des campagnes nationales de la coalition Freedom Flottilla II.
Ce « petit » bateau symbolise la détermination du mouvement de solidarité internationale à briser le blocus de Gaza et à apporter son soutien aux 1.6 m…

En route vers Gaza

La Flottille de la liberté n'est pas morte : le bateau français « Dignité Al Karama » est dans les eaux internationales. Il est parti, laissez le passer !
Samedi 16 juillet, le bateau français Dignité al-Karama a fini par l'emporter sur les milles obstacles et tracasseries dont il a été l'objet de la part des autorités grecques. Il a quitté le port de Kastellorizo, en Grèce, et a enfin atteint les eaux internationales. À son bord, en plus des militants français, une délégation qui représente toutes les campagnes internationales menées dans le cadre la Flottille de la liberté II «Restez humains».
Parti à l’origine d'un port en Corse fin juin, et battant pavillon français, le Dignité Al Karama est le seul bateau qui a pu se défaire de l'interdiction de naviguer décrétée par les autorités grecques à la demande du gouvernement israélien. La campagne "Un bateau français pour Gaza" a alors décidé d'en faire le porte-parole de l'ensemble d…

LAISSEZ LES PASSSER !

Distribution du tract d'information ci-dessous à Dole, ce matin au centre-ville. Nous avons reçu un très bonne accueil et recueilli des adresses de personnes qui souhaitent être informées de la suite des événements et de nos initiatives.
Des centaines de milliers de citoyens se sont mobilisés pour permettre le départ d’un bateau français vers Gaza, au sein d’une flottille internationale composée de bateaux européens, canadiens et américains. A Dole, plus de 3000 euros ont été collectés. Finalement, ce sont 2 bateaux qui ont été financés : Le « Louise Michel » et le « Dignité » qui devaient partir de Grèce cette semaine pour briser le blocus de Gaza. IL FAUT BRISER LE BLOCUS DE GAZA Le blocus de Gaza  emprisonne depuis quatre ans un million et demi de civils. Il est illégal au regard du droit international. Il blesse l’humanité  la plus élémentaire. Les passagers des bateaux, élus et citoyens, sont les porte-parole  d’un message politique et de solidarité avec les Palestiniens de Gaza…