Accéder au contenu principal

Communication coupée à bord du Dignité Al Karama.

Campagne "un bateau français pour Gaza"
 
Depuis 9h15 heure la communication est coupée à bord du bateau français Dignité Al Karama.
Nous sommes sans nouvelles des passagers et exprimons notre inquiétude au vu des menaces proférées par Israël contre la Flottille
Depuis 8h30 (heure de Paris) plusieurs bateaux militaires israéliens entouraient le Dignité Al Karama, alors que celui ci se situait dans les eaux internationales à 40 miles de Gaza. 45 minutes plus tard, l’ensemble des communications étaient coupées. Il s’agit d’ un acte de censure militaire qui montre la logique choisie et viole la liberté de communication et d’information. Le Dignité Al Karama transporte 16 passagers, de 6 nationalités, non armés et non violents.
Ce « petit poucet » de la Flottille ne constitue en aucune façon une menace. Nous rappelons que notre démarche a pour but de briser le blocus de Gaza et de faire respecter le droit international. Au gouvernement français, nous demandons de prendre ses responsabilités, de protéger les passagers et d’appeler Israël à ne pas recourir à la violence. Dans l’impossibilité de les contacter, nous demandons au gouvernement l’envoi de radars pour localiser le bateau.
Les biens et les personnes doivent pouvoir arriver librement et durablement dans la bande de Gaza sans autorisation israélienne, que ce soit par la mer ou par la terre et les airs. Le bateau Dignité-Al Karama et ses passagers doivent être libre d’aller à Gaza.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SOLIDARITE AVEC GAZA SAMEDI 19 MAI, A 10H COURS ST MAURIS A DOLE

Le sang a encore coulé à Gaza. Les armes israéliennes ont massacré des enfants et des jeunes gens. Mais Gaza reste debout comme tous ces Palestiniens qui ne demandent qu'à être respectés en ayant leur État.

Comme dans de nombreuses villes, en France et dans le monde, nous vous appelons à participer à un rassemblement de solidarité avec Gaza, pour exiger justice pour la Palestine, respect du droit international et protection du peuple Palestinien.
Nous proposons de nous retrouver

SAMEDI 19 MAI à 10h00, Cours St Mauris (en face de la place Grévy)à Dole

avec pour tous ceux qui le peuvent :
 - tshirt 2018 Le temps de la Palestine ou
 - vêtements noirs
 - pancartes individuelles
- drapeaux palestiniens
- UNE FLEUR EN HOMMAGE AUX 59 PALESTINIENS TUES et aux 2770 Blessés

La France qui est signataire des accords de Genève doit prendre ses responsabilités et cesser toute coopération militaire avec l'Etat israélien.


Ci-dessous, la terrible liste des palestiniens tués cette semaine, l…

FACE AUX FAUTEURS DE GUERRE, L'URGENCE DE LA PROTECTION DU PEUPLE PALESTINIEN

En décidant le retrait des Etats-Unis de l'accord multilatéral avec l'Iran, Donald Trump répond aux demandes formulées par le gouvernement israélien. La logique de guerre est en route. L'Etat d'Israël en est à la fois l'inspirateur et l'instrument. Seule puissance nucléaire de la région, et doté d'une des premières armées du monde, il ne fait pas mystère de ses dernières attaques contre les forces iraniennes en Syrie et cherche des prétextes pour les étendre et pour attaquer l'Iran. 

Les conséquences seraient considérables pour l'avenir de la région et au-delà pour la paix dans le monde.

Cette logique de guerre se conjugue et s'amplifie avec la répression terrible exercée par Israël contre le peuple palestinien. A Gaza, les manifestants pacifiques continuent d'être la cible des tirs de l'armée israélienne. Depuis le 30 mars, on compte 41 morts et plus de7100 blessés, hommes, femmes, enfants. La semaine prochaine s'annonce comme celle de…

SOLIDARITE AVEC GAZA SAMEDI 14 AVRIL 2018

Le Réseau pour une paix juste au Proche Orient appelle  tous les citoyen.ne.s épris de justice et de paix, à un
RASSEMBLEMENT DE SOLIDARITE AVEC GAZA SAMEDI 14 AVRIL 2018 À 10h00 à Dole
Place de la Sous Préfecture
Face aux manifestations pacifiques des Palestiniens de Gaza qui réclament la fin du blocus et l’application de leurs droits
L’ARMEE ISRAELIENNE TIRE A BALLE REELLE SUR DES CIVILS DESARMES