Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2018

Une interwiew de Leila Shahid

Leila Shahid : « Israël doit être sanctionné par les États et boycotté par les citoyens » Palestine - Entretien réalisé par Pierre Barbancey -Mardi 22 Mai 2018 -L'Humanité
La façade du MUCEM qui annonce l'Exposition "Lieux Saints partagés" Table ronde sur "Géopolitique des Lieux Saints en Méditerranée" à la Villa Méditerranée à Marseille.. 29/04/2015 © Claude Almodovar/Divergence

Celle qui fut longtemps ambassadrice de Palestine en France puis auprès de l’Union européenne, met en perspective les manifestations de Gaza, les crimes de guerre israéliens et l’attitude des gouvernements dans le monde. Que cherche Israël en commettant un tel massacre, en perpétrant ce qui semble être des crimes de guerre, voire des crimes contre l’humanité ? Leila Shahid : Israël poursuit sa politique habituelle, de tout-militaire, de répression, d’écrasement effroyable par la disproportion des méthodes employées face à une population civile désarmée mais qui a choisi de rev…

IL FAUT DES ACTES

A Dole, un rassemblement pour dire « stop au massacre des Palestiniens » Une cinquantaine de personnes étaient rassemblées ce samedi 19 mai avec, à la main, une feuille portant le nom de chacune des victimes des récents affrontements à Gaza. (©Benoît Ingelaere) Une cinquantaine de personnes étaient ce samedi 19 mai réunies place Grévy, tenant à la main une feuille sur laquelle figuraient les noms et âges de chacune des Palestiniens tués lors des récents affrontements avec l’armée israélienne à la frontière avec la bande de Gaza.
Les manifestants demandent à la communauté internationale de faire cesser les massacres, de protéger les populations palestiniennes, la levée du blocus de la bande de Gaza et la reconnaissance de l’Etat palestinien.


« La France ne doit pas se contenter de bonnes intentions, il faut des actes comme l’envoi d’un bateau hôpital et aussi l’arrêt de toute coopération militaire avec Israël », ajoute Laurence Bernier, animatrice du Réseau pour une paix juste…

Festival de Cannes : une actrice dénonce les attaques sur Gaza sur le tapis rouge

L''actrice libanaise Manal Issa a brandi une affiche de soutien aux Palestiniens sur les marches. / © LOIC VENANCE / AFP
Peu de polémique durant ce 71e festival de Cannes. Une image à noter, celle de ce message :"Stop the attack on Gaza". L'actrice libanaise Manal Issa a brandi une affiche de soutien aux Palestiniens sur les marches du palais.
"Stop the attack on Gaza" : l'actrice libanaise Manal Issa a brandi une affiche de soutien aux Palestiniens sur les marches du palais des Festivals ce mercredi 16 mai. Par son geste, elle faisait référence aux près de 60 Palestiniens tués lundi dans de violents affrontements avec des soldats israéliens, le jour de l'inauguration de la nouvelle ambassade américaine, déménagée de Tel Aviv à Jérusalem.

L'actrice libanaise est à Cannes pour "Mon tissu préféré", de la réalisatrice syrienne Gaya Jiji, dans la section Un Certain Regard.

article de France 3

SOLIDARITE AVEC GAZA SAMEDI 19 MAI, A 10H COURS ST MAURIS A DOLE

Le sang a encore coulé à Gaza. Les armes israéliennes ont massacré des enfants et des jeunes gens. Mais Gaza reste debout comme tous ces Palestiniens qui ne demandent qu'à être respectés en ayant leur État.

Comme dans de nombreuses villes, en France et dans le monde, nous vous appelons à participer à un rassemblement de solidarité avec Gaza, pour exiger justice pour la Palestine, respect du droit international et protection du peuple Palestinien.
Nous proposons de nous retrouver

SAMEDI 19 MAI à 10h00, Cours St Mauris (en face de la place Grévy)à Dole

avec pour tous ceux qui le peuvent :
 - tshirt 2018 Le temps de la Palestine ou
 - vêtements noirs
 - pancartes individuelles
- drapeaux palestiniens
- UNE FLEUR EN HOMMAGE AUX 59 PALESTINIENS TUES et aux 2770 Blessés

La France qui est signataire des accords de Genève doit prendre ses responsabilités et cesser toute coopération militaire avec l'Etat israélien.


Ci-dessous, la terrible liste des palestiniens tués cette semaine, l…

FACE AUX FAUTEURS DE GUERRE, L'URGENCE DE LA PROTECTION DU PEUPLE PALESTINIEN

En décidant le retrait des Etats-Unis de l'accord multilatéral avec l'Iran, Donald Trump répond aux demandes formulées par le gouvernement israélien. La logique de guerre est en route. L'Etat d'Israël en est à la fois l'inspirateur et l'instrument. Seule puissance nucléaire de la région, et doté d'une des premières armées du monde, il ne fait pas mystère de ses dernières attaques contre les forces iraniennes en Syrie et cherche des prétextes pour les étendre et pour attaquer l'Iran. 

Les conséquences seraient considérables pour l'avenir de la région et au-delà pour la paix dans le monde.

Cette logique de guerre se conjugue et s'amplifie avec la répression terrible exercée par Israël contre le peuple palestinien. A Gaza, les manifestants pacifiques continuent d'être la cible des tirs de l'armée israélienne. Depuis le 30 mars, on compte 41 morts et plus de7100 blessés, hommes, femmes, enfants. La semaine prochaine s'annonce comme celle de…